ACTS International Français header
c ACTS International Français Accueil Connaître Dieu Au sujet d'ACTS
ACTS International Français ACTS International Français Vivre
  ACTS International Français sidebar
   
 
Menu principal
Schéma du site
Connaître Dieu
Je crois
Première étape
Deuxième étape
Troisième étape
Quatrième étape
Cinquième étape
Sixième étape
Septième étape
Huitième étape
Neuvième étape
Dixième étape
Une prière certaine
Enrichissez la vie
L’amour de Dieu
Méditation anglais
Nous contacter
ACTS Site principal
 
   
     
 
 
Courrier électronique Ajouter aux favoris / Partager

 

Neuvième étape
La route qui mène à la guérison

Je fus élevé dans ce que l’on appelait à l’époque un foyer brisé, maintenant le tout est connu sous le vocable de famille à problèmes, rien de bien honorable.

Mes parents ne cessaient de se chamailler, et ils étaient tout simplement incapables d’assurer notre bonheur. Mon chez-moi ne projetait pas du tout l’image d’un foyer heureux. Ils finirent par divorcer, et j’en souffris pendant de nombreuses années. Malgré sa présence physique et pour les raisons que lui seul connaît, mon père était incapable de s’impliquer émotionnellement. Il en résulta que je me sentais rejeté et mal aimé par lui.

Ma mère semblait, du moins en apparence, garder la famille unie, mais plutôt que de rencontrer mes besoins émotion-nels, elle avait plutôt tendance à se fier sur moi pour ren-contrer les besoins émotionnels que son mariage aurait dû lui apporter. Ainsi j’héritais de l’insuffisance de mes parents et je répétai dans ma vie de couple les mêmes erreurs. Et à moins que je ne trouve une solution, je léguerai le même problème à mes enfants.

Tout comme ma mère, je fonctionnais en apparence très bien, mais intérieurement j’étais blessé, fâché, pris de peur et vivant dans l’insécurité. Si je voulais m’en sortir, je me devais de guérir.

"Les victimes font des victimes" et si nous, les parents, ne mettons pas la main à la pâte et l’épaule à la roue, nos enfants répéteront nos erreurs. Les problèmes que nous négligeons de régler, ne feront que de se répéter.

Ecrite il y a de cela des milliers d’années, la Bible nous si-gnale que les péchés des parents se reflètent jusqu’à la troisième et quatrième génération.1 Et par dessus tout, ce sont surtout les péchés de nature émotionnelle qui se transmettent de génération en génération. On prétend que l’alcoolisme affecte jusqu’à la septième génération de descendants.

Les victimes font des victimes

Tout cela semble sans espoir? À moins que ceux parmi nous qui furent blessés, nous nous décidions à briser cette servi-tude transmise de génération en génération. Sinon, nos enfants se sentiront attirés par des conjoints venant de familles à problèmes et le cycle infernal se perpétuera car leurs enfants commettront les mêmes erreurs.

Alors comment allons-nous guérir? Ce n’est pas aisé, mais si nous sommes humbles, honnêtes, courageux, persistants et si nous avons l’aide de Dieu, et si nécessaire l’aide d’un conseiller et/ou d’un groupe de soutien, tout devient pos-sible.

Premièrement. Nous devons réaliser que nous ne sommes pas les seuls, presque toutes les familles ont des problèmes, car nul parmi nous n’avons des parents parfaits. Il est vital que nous acceptions notre insuffisance, et que nous refu-sions la dénégation—le principal obstacle à notre guérison.

Suite à la page 2

 

Schéma du site  
  Haut
 
     
 
     

 

ACTS International Français footer
 
Signalez tous problèmes à 
Toutes les pages de ce site internet sont la propriété © 2004-2017 d'ACTS