ACTS International Français header
c ACTS International Français Accueil Connaître Dieu Au sujet d'ACTS
ACTS International Français ACTS International Français Vivre
  ACTS International Français sidebar
   
 
Menu principal
Schéma du site
Connaître Dieu
Je crois
Puissance d’amour
Vaincre l'inquiétude
Amour ne faillit pas
Après la mort
L'espoir
Passeport du ciel
Quand tout va mal
Croire ne suffit pas
L'amour vrai
Histoire d'amour
Le stress
L'amour de Dieu
Méditation anglais
Nous contacter
 
 
   
     
 
 
Courrier électronique Ajouter aux favoris / Partager

 

 

Bien faire quand tout va mal !


Vous avez peut-être entendu parler de ce maçon qui voulait profiter de quelques journées de congé, voici les raisons qu’il invoqua: "Lorsque je suis arrivé sur les lieux, j’ai remarqué que suite au passage de l’ouragan, il manquait quelques briques au sommet de l’édifice. Je suis alors monté sur le toit et j’y installais une poutre à laquelle j’arrimais un palan, ce qui me permit de hisser sur le toit quelques barils de briques.

Puis je redescendis, et en tenant fermement le câble, je commençais à lui donner du leste. Malheureusement j’étais beaucoup plus léger que le baril de briques, et avant que je puisse réagir, le baril se mit à descendre, et il m’arracha du sol. Cette propulsion m’attira à une hauteur telle, que je dus me résigner à ne pas sauter.

A mi-chemin, je fus frappé par le baril descendant à toute vitesse, je ressentis une vive douleur à l’épaule, puis continué mon ascension vers le sommet, je me frappais la tête sur la poutre et mes doigts restèrent coincés dans la poulie. Lorsque le baril s’écrasa au sol, le fonds céda laissant ainsi s’échapper toutes les briques. J’étais alors devenu plus pesant que le baril, alors je piquais du nez à une vitesse vertigineuse. A mi-chemin, je rencontrai le baril qui lui, montait très rapidement, ce qui provoqua plusieurs blessures à ma mâchoire. En touchant le sol, ma chute fut amortie par un tas de briques, ce qui me causa de nombreuses ecchymoses et de douloureuses coupures.

Notre attitude est plus
importante que nos aptitudes

Je crois que je perdis connaissance, car j’ai échappé au câble, et le baril me tomba lourdement sur la tête, ce qui occasionna mon transport à l’hôpital. Je demande donc humblement un congé maladie".

Nous avons tous connu des moments difficiles, mais ce n’est pas tellement la gravité du problème qui compte, mais plutôt comment nous affrontons la situation. Les problèmes peuvent soit nous détruire, soit nous bâtir. La différence se trouve dans notre attitude, dans notre acceptation et dans ce que nous faisons pour résoudre nos problèmes.

Notre attitude. Si nous affrontons nos difficultés avec opti-misme, et qu’avec l’aide de Dieu, nous sommes déterminés à vaincre, nous sortirons gagnant. Mais peu importe notre niveau intellectuel, si nous montrons une attitude défaitiste et si nous réagissons négativement, notre cause est perdue d’avance.

Tout comme le dit Zig Ziglar dans son livre, Te voir en haut, "Notre attitude est plus importante que nos aptitudes. Et malgré cette preuve écrasante qui supporte l’importance d’avoir une bonne attitude mentale, tout notre système d’éducation qui va du jardin d’enfants au niveau universitaire ignore complètement cet aspect essentiel de notre vie. Quatre-vingt-dix pour cent de notre éducation est consacrée à l’assimilation de données, alors que seulement dix pour cent de notre éducation tient compte de nos "émotions" ou de nos attitudes".

Suite à la page 2

 

Schéma du site  
  Haut
 
     
 
     

 

ACTS International Français footer
 
Signalez tous problèmes à 
Toutes les pages de ce site internet sont la propriété © 2004-2017 d'ACTS